Une dernière mise en onde : la mort, probablement

Richard KALISZ Série documentaire - 2012

  • Prix Phonurgia Nova 2012 - Mention spéciale du Jury pour son audace

En 10 épisodes, comme dans les grands feuilletons, c’est un enterrement sans fin pour ne pas mourir. Mis en scène ou mis en ondes par celui qui va mourir. Un moi qui rejoint tous les autres. La frontière entre fiction et documentaire est abolie tant le monde est en soi une scène tragi-comique dont nous sommes les acteurs, en vérité, et les auteurs impuissants. Et si la mort était, elle-même, une fiction inventée par le réel ? De notre absence à notre propre enterrement, l’auteur livre une œuvre qui donne une tombe au néant et fait revivre les morts enterrés à ses côtés. Du dialogue vrai avec ses prochains fossoyeurs jusqu’à la difficile confrontation avec son conjoint, qui devra assumer les impératifs testamentaires, cette quête personnelle, cette épopée du rien, du plein et du vide, singulière et universelle, veut suspendre la mort et la tient en respect.

Mais l’inéluctable rattrape tout le monde. L’auteur et l’acteur de cette saga, perdu dans la ronde infernale des médecins, atteint d’un cancer, doit trouver le cercueil imaginé selon l’offre du marché. Un va et vient où l’on perd pied dès les premières marches et qui se complique, d’autant plus, quand on a « cette qualité majeure et bénie entre toutes », celle d’être Juif. Et si le rire nous accompagne souvent dans le cimetière, même aux abords de la concession achetée à prix trop élevé, ce n’est pas selon le cliché qui dit « il vaut mieux en rire qu’en pleurer », mais parce que tant qu’on est vivant nous avons cette capacité. Celle de rire. Profitons-en : après on ne le pourra plus

Réalisation technique : Axel Antoine Prise de sons, écriture et mise en ondes : Richard Kalisz. Une production du Théâtre Jacques Gueux Avec les aides de Radio Air Libre, du Fonds d’aide à la création radiophonique-Communauté française de Belgique, de la RTBF-Du côté des ondes. 2012

épisodes 1 à 4

  • diffusé les 8 et 9 février 2013 dans le cadre du dixième festival Longueur d’ondes
1 - Mais vous, vous êtes juif ?


accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens