Très chère famille

Delphine NOUGAIRÈDE

  • École Supérieure de Journalisme de Lille

23 min 41 - 2004

"Je sais que vous avez fait beaucoup de sacrifices pour mon départ. Aujourd’hui, c’est à moi de rendre la monnaie. Je pense beaucoup à vous". Le vague à l’âme des déracinés sénégalais : récits de l’incompréhension mutuelle entre ceux qui sont restés et ceux qui sont partis. Une confrontation au mythe de la France-eldorado et à ses réalités moins souriantes.

  • diffusé sur Radio Campus Lille le 8 décembre 2004
  • diffusé lors du deuxième festival Longueur d’ondes le 5 décembre 2004

accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens