Symphonie pour un cycliste

Michel TITIN-SCHNAIDER

17 min 12 - 2008

« Symphonie est utilisée ici au sens étymologique (ensemble de sons). C’est un clin d’œil à la Symphonie pour un homme seul de Pierre Henry, une pièce qui a marqué l’histoire de l’électro-acoustique. Il s’agit de “ musique anecdotique ” : un montage sonore extravagant et fantasmatique pour lequel je réutilise des extraits d’archives du Tour de France de l’Ina. Étant moi-même cycliste, j’ai voulu ici illustrer à ma manière (humoristique et caricaturale) la sortie dominicale d’un cycliste. » Michel Titin-Schnaider

  • diffusé lors du septième festival Longueur d’ondes le 5 décembre 2010

accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens