À la ferraille

Pauline CHEVALLIER

26 min – 2010

Métaux lourds. Précieux ? Métaux lourds. « Ce Limousin, après avoir dans sa jeunesse longtemps travaillé comme cambrioleur (voleur d’appartement) et avoir séjourné dans nos établissements pénitentiaires les plus confortables et les plus célèbres, s’était retiré à la campagne. En définitive, rien ne vaut la liberté et le chez soi. Tout en vendant aux passants et aux confrères, de temps en temps, selon l’occasion, le marchand ferrailleur ne refusait pas une affaire au dehors et faisait encore sa petite effraction, tout comme un autre. » Louis Noir et Jules Beaujoint, La femme coupée en morceaux, Paris, Éditions Claverie, 1877, p. 112

  • diffusé dans le cadre du huitième festival Longueur d’ondes le 4 décembre 2010

accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens