À celle que j’ai perdue

Mathieu MAGNAUDEIX

  • École Supérieure de Journalisme de Lille

22 min 22 - 2005

Ensemble, ils ont tout partagé. Mais aujourd’hui, celui ou celle qu’ils aiment n’est plus qu’un corps assis par habitude dans son fauteuil au salon. Parce que l’esprit, lui, s’est fait la malle. Quelques heures par semaine, Simone, Roger et Michel s’extirpent de ce face-à-face. Pour ne pas sombrer à leur tour.

  • diffusé lors du troisième festival Longueur d’ondes le 26 novembre 2005

accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens