Les sons de la lettre D

  • D.O.A.

    50 min 49

    par Pablo SALAÜN

  • ×fermer

    D.O.A.

    Pablo SALAÜN

    50 min 49- 2009

    Un homme et une femme. Des vieilles gens. La mort de l’un. Et l’autre pour accompagner les derniers moments.

    • diffusé lors du huitième festival Longueur d’ondes le 3 décembre 2010

    DOA

  • Dans les coulisses d’une fiction

    3 min 13

    par Hélène MARTIN, Joran LE NABAT

  • ×fermer

    Dans les coulisses d’une fiction

    Hélène MARTIN et Joran LE NABAT

    3 min 13 - 2005

    Qui n’a jamais rêvé d’être une petite souris dans les coulisses d’une fiction ? Découvrez celles de La fille de Carnegie, une pièce radiophonique de France Culture jouée en public au Quartz à Brest lors de la troisième édition du festival Longueur d’ondes.

    • diffusé dans le Transitor, journal radiophonique du troisième festival Longueur d’ondes, le 27 novembre 2005


  • Dans notre ville

    12 min 58

    par Louise, Yariana, Mathis, Shanna, Paul, Cléa

  • ×fermer

    Dans notre ville

    Louise, Yariana, Mathis, Shanna, Paul, Cléa

    • Atelier de création sonore de l’école de la Pointe (Brest) mené par Longueur d’ondes dans le cadre du Projet éducatif local de la Ville de Brest

    12 min 58 - 2010

    Dans notre ville il y a des tours, des maisons par milliers, du béton, des blocs, des quartiers, et puis mon coeur, mon coeur qui bat tout bas. Illustration sonore du poème de Jacques Charpentreau L’école, par des enfants de 6 à 10 ans.

    Dans notre ville

  • De France(s)

    24 min 21

    par Mikaël GUEDJ

  • ×fermer

    De France(s)

    Mikaël GUEDJ

    • École Supérieure de Journalisme de Lille

    24 min 21 - 2004

    Chili, Iran, Éthiopie, Italie : autant de lignes de fuite vers une terre d’accueil méconnue. Ils se sont réfugiés en France il y a quatre, vingt ou trente ans. Quelle image avaient-ils du pays avant leur arrivée ? À quelle réalité ont-ils dû la confronter ? Quatre témoignages entre désillusions et reconnaissance.

    • diffusé sur Radio Campus Lille le 17 novembre 2004
    • diffusé lors du deuxième festival Longueur d’ondes le 5 décembre 2004


  • De Seraing à Pékin

    44 min 29

    par Marc MONACO, Sarah FAUTRE

  • ×fermer

    De Seraing à Pékin

    Sarah FAUTRÉ et Marc MONACO

    44 min 29 - 2011

    • Bruits (Bruxelles)

    Grandeur et décadence de la sidérurgie wallonne. À Seraing, la mémoire de la crise des années 1980 est encore vive. La fermeture de l’aciérie se fit dans la douleur : pendant un an, le nouveau groupe propriétaire chinois envoya des centaines d’ouvriers pour démanteler le site. Ces travailleurs d’un autre monde, exploités et mal traités, démontèrent les usines devant les yeux des anciens ouvriers réduits à l’impuissance.

    • diffusé sur radio Panik (Bruxelles) le 4 mars 2011
    • diffusé lors du neuvième festival Longueur d’ondes le 1er décembre 2011


  • Dérisoire

    11 min 50

    par Antoine MALNATI, Patrick BERGERON

  • ×fermer

    Dérisoire

    Antoine MALNATI et Patrick BERGERON

    • École Nationale Supérieure Louis Lumière

    11 min 50 - 2005

    Deux hommes, une grotte et, pour tout arrière-plan, l’écho d’une planète calcinée et déshumanisée. Une histoire de taupes.

    • diffusé lors du troisième festival Longueur d’ondes le 26 novembre 2005

    Dérisoire

  • Des amours singulières

    20 min 24

    par Maria-Dominique ILLÈS

  • ×fermer

    Des amours singulières

    Maria-Dominique ILLÈS

    • Centre Universitaire d’Enseignement du Journalisme (Strasbourg)

    2012 - 20 min 24

    La liberté de vivre plusieurs relations simultanément et de manière transparente. C’est le polyamour. Il est différent de l’adultère car il est fondé sur l’honnêteté. Mais la vie quotidienne n’est pas si facile.

    • en ligne sur le site du CUEJ depuis le 26 juin 2012
    • diffusé lors du 10e festival Longueur d’ondes le 7 février 2013


  • Des joailliers et l’argent

    11 min 45

    par Serge LACOURT

  • ×fermer

    Des joailliers et l’argent

    Serge LACOURT

    11 min 45- 2009

    • Atelier de création radiophonique de l’UBO proposé par Longueur d’ondes

    Aller parler d’argent avec un joaillier et au fil des éléments, des sons plonger dans la matière pour se retrouver dans l’atelier du "Créateur". Car la perception qu’a le joaillier de ce que nous nommons le "nerf de la guerre" est autrement plus sensible et plus philosophique...

    Stéréophoniquement décapant bien sûr !

    • diffusé lors du huitième festival Longueur d’ondes le 3 décembre 2010

    Des joailliers et l’argent 11min45

  • Deux voyages du tableau rouge

    13 min 30

    par Jean-Daniel BECACHE

  • ×fermer

    Deux voyages du tableau rouge

    Jean-Daniel BECACHE

    2010 – 13 min 30

    Entrez dans le monde minimal du son, parcourez les chemins sinueux et dangereux du temps. Veillez à ne pas vous désintégrer. Bouleversement des particules garanti.

    • diffusé lors du neuvième festival Longueur d’ondes le 1er décembre 2011

    Deux voyages du tableau rouge

  • Dico Radio

    44 min 36

    par Le chant des grenouilles bleues, Les poupées de son

  • ×fermer

    Dico Radio

    Le chant des grenouilles bleues et Les poupées de son

    44 min 36 - 2004

    Imiter Alain Rey. Étymologie savante et ludique d’une grammaire radiophonique riche de phonèmes particuliers.

    • diffusé lors du deuxième festival Longueur d’ondes le 5 décembre 2004

    1/6-Dico Radio
    2/6-Dico Radio
    3/6-Dico Radio
    4/6-Dico Radio
    5/6-Dico Radio
    6/6-Dico Radio

  • Dieu se rencontre dans le murmure d’une brise légère

    13 min 01

    par Florent CASTELLANI et Thibault HUSSON

  • ×fermer

    Dieu se rencontre dans le murmure d’une brise légère

    Florent CASTELLANI et Thibault HUSSON

    13 min 01 - 2009

    Croire. Pourquoi ? Comment ? En qui ? En quoi ? Florent Castellani et Thibault Husson ont recueilli le point de vue de ceux qui croient.

    • diffusée lors du septième festival Longueur d’ondes le 4 décembre 2009

    Dieu se rencontre dans le murmure d’une brise légère

  • Dis, toi, de qui tu tiens ?

    21 min 05

    par Jean-Baptiste DURAND

  • ×fermer

    Dis, toi, de qui tu tiens ?

    Jean-Baptiste DURAND

    2011 - 21 min 05

    « Ma petite, est comme l’eau, elle est comme l’eau vive... Elle coule comme un ruisseau, que les enfants poursuivent... ». Histoire d’une enfant qui est « née dans le ruisseau » et qui a tenté, de revenir à la source. Lorsqu’une Françoise un peu Isabelle est prise entre deux eaux.

    • diffusé lors du neuvième festival Longueur d’ondes le 1er décembre 2011

    02. Dis, toi, de qui tu tiens _

  • Dites 33

    22 min

    par Raphaële SHAPIRA

  • ×fermer

    Dites 33

    Raphaële SHAPIRA

    • École Supérieure de Journalisme de Lille

    22 min - 2004

    Hyponcondrie quand tu nous tiens.

    • diffusé sur Radio Campus Lille le 15 décembre 2004
    • diffusé lors du deuxième festival Longueur d’ondes le 3 décembre 2004

    Dites 33

  • Dockers fantômes

    7 min 47

    par Cécile LIEGE

  • ×fermer

    Dockers fantômes

    Cécile LIÈGE

    7 min 47 - 2006

    Entre 1 heure et 4 heures du matin, les chalutiers arrivent au port, la cale pleine de poissons. Des hommes aident les marins pêcheurs à débarquer leur pêche. Ils sont payés en poisson ou avec un billet... Discrètement.

    • réalisé dans le cadre d’un travail avec le photographe François Struzik
    • Le Sonographe


  • Don Quichotte - fictions rationalisées

    2 min 25

    par La GRONDE

  • ×fermer

    Don Quichotte - fictions rationalisées

    Collectif La GRONDE

    2 min 25 - 2015

    Don Quichotte : 120 secondes sont imparties pour adapter les 1000 pages de ce classique de la littérature aux nouvelles conditions de production des fictions rationalisées, réalisées sans moyens mais avec placement de produit ! Un cauchemar né d’une grève et d’un abus de jambon Pata Negra…

    • diffusé dans le cadre du treizième festival Longueur d’ondes, le 7 février 2016
    • en ligne sur le Soundcloud "LeMeilleur DesOndes"

    Don Quichotte

  • Dorlotage buissonnier

    16 min 36

    par Isabelle BOUHET

  • ×fermer

    Dorlotage buissonnier

    Isabelle BOUHET

    2010 – 16 min 36

    • Compagnie de la Trace (Civray)

    Être quelque part. Il y a ici une atmosphère étrange qui se glisse entre les sons, douce et profonde, à l’image de la nature qui revient de temps à autre aux oreilles. Parfois l’inconnu, parfois la pensée, des airs pour se libérer, et surtout l’espace de respirer.

    • diffusé dans un véhicule artistique et culturel « le buisson voyageur » en juin 2010
    • diffusé lors du neuvième festival Longueur d’ondes le 1er décembre 2011

    Dorlotage buissonnier

  • Doudart qui ? Doudart quoi ?

    6 min 34

    par Karine DI BIN

  • ×fermer

    Doudart qui ? Doudart quoi ?

    Karine DI BIN

    6 min 34 - 2012

    Un héros ? Un bateau ? Les deux mon capitaine ! Euh… major ! Ceci n’est pas un bobard, c’est l’histoire vraie d’un marin des montagnes. Ernest Marie Louis de Gonzague Doudart de Lagrée. Qui repose en paix.

    • diffusé le 8 février 2013 dans le cadre du dixième festival Longueur d’ondes


  • Drippings

    7 min 05

    par Delphine BAUDET

  • ×fermer

    Drippings

    Delphine BAUDET

    7 min 05 - 2011

    Un son dans la brèche qui s’enfuit goutte à goutte. Une présence bien ancrée, rien de fantomatique, juste un mouvement qui se profile et s’écoule peu à peu...

    • diffusé lors du septième festival Longueur d’ondes le 1er décembre 2011


  • L’Affaire du Diamant Bleu

    18 min 30

    par Rachid SADAOUI, Philippe QUÉGUINER, Pablo SALAÜN

  • ×fermer

    L’Affaire du Diamant Bleu

    Philippe QUEGUINER, Rachid SADAOUI et Pablo SALAUN

    18 min 30 - 2006

    La Dépêche de Brest, vendredi 24 août 1906 : " Disparition d’une bague. Arrestation d’un conseiller d’Etat russe. On nage en plein mystère ". Digne des meilleures enquêtes de Blake et Mortimer.

    • diffusé sur Radio Rivages à Brest en décembre 2006
    • diffusé sur Fréquence Mutine à Brest en décembre 2006
    • diffusé lors du quatrième festival Longueur d’ondes le 8 décembre 2006


  • La dernière pierre

    28 min 52

    par Christine VAN ACKER

  • ×fermer

    La dernière pierre

    Christine VAN ACKER

    • Les Grands Lunaires

    28 min 52 - 2009

    "Cette histoire n’est pas seulement celle de la folie d’un homme qui fut emprisonné dans une tour, elle est l’allégorie de notre condition humaine, de cette rage de détruire, d’aller au bout de l’anéantissement de l’espèce, des ressources de la planète." Christine Van Acker

    • diffusé sur Radio Campus Bruxelles le 2 février 2009
    • diffusé lors du septième festival Longueur d’ondes le 4 décembre 2009

    La dernière pierre

  • La Distance

    16 min 47

    par Marie REGNIER

  • ×fermer

    La Distance

    Marie REGNIER

    16 min 47 - 2009

    Sortir d’un monde pour entrer dans un autre. Conserver les liens, malgré tout. Et mesurer le fossé, cette "distance" qui engendre la souffrance mais rend aussi tangible le chemin parcouru, celui d’une jeune femme face aux siens.

    La distance

  • Le Déluge. Une lutte comédie

    28 min 29

    par Anne DE STERK

  • ×fermer

    Le Déluge. Une lutte comédie

    Anne DE STERK

    28 min 29 - 2009

    Où vivez vous ? En votre l’intérieur ? Êtes-vous un éléphant ? La théorie de l’espace et du temps, la philosophie, la science, les interrogations existentielles, la guerre, les luttes. Quoi ? Les voix intérieures, l’humain face à l’humain, chaos, harmonie, et puis les stéthoscopes. À bas les stéthoscopes !

    • diffusé lors du neuvième festival Longueur d’ondes le 2 décembre 2011


  • Le don du son

    3 min 38

    par Isabelle BOUHET

  • ×fermer

    Le don du son

    Isabelle BOUHET

    2012 - 3 min 38

    Comme une envie de rencontre éphémère.

    • diffusé le 8 février 2013 dans le cadre du dixième festival Longueur d’ondes
    • diffusé lors du festival « Au fil du son » (Civray) le 28 juillet 2012


  • Le Dromadaire perdu

    3 min 09

    par Martial LE CARROUR

  • ×fermer

    Le Dromadaire perdu

    Martial LE CARROUR

    3 min 09 - 2009

    Il était une fois…

    • diffusé lors du septième festival Longueur d’ondes le 4 décembre 2009


  • Un doux rêve coloré

    8 min 11

    par Tudi CREQUER

  • ×fermer

    Un doux rêve coloré

    Tudi CREQUER

    8 min 11 - 2013

    Sarah est synesthète.
    Dans sa tête, les chiffres et les lettres forment un arc-en-ciel de couleurs.
    Les médecins appellent cela un phénomène neurologique.
    Sarah est synesthète et elle vit un doux rêve coloré.


  • Une dernière mise en onde : la mort, probablement

    Série documentaire

    par Richard KALISZ

  • ×fermer

    Une dernière mise en onde : la mort, probablement

    Richard KALISZ Série documentaire - 2012

    • Prix Phonurgia Nova 2012 - Mention spéciale du Jury pour son audace

    En 10 épisodes, comme dans les grands feuilletons, c’est un enterrement sans fin pour ne pas mourir. Mis en scène ou mis en ondes par celui qui va mourir. Un moi qui rejoint tous les autres. La frontière entre fiction et documentaire est abolie tant le monde est en soi une scène tragi-comique dont nous sommes les acteurs, en vérité, et les auteurs impuissants. Et si la mort était, elle-même, une fiction inventée par le réel ? De notre absence à notre propre enterrement, l’auteur livre une œuvre qui donne une tombe au néant et fait revivre les morts enterrés à ses côtés. Du dialogue vrai avec ses prochains fossoyeurs jusqu’à la difficile confrontation avec son conjoint, qui devra assumer les impératifs testamentaires, cette quête personnelle, cette épopée du rien, du plein et du vide, singulière et universelle, veut suspendre la mort et la tient en respect.

    Mais l’inéluctable rattrape tout le monde. L’auteur et l’acteur de cette saga, perdu dans la ronde infernale des médecins, atteint d’un cancer, doit trouver le cercueil imaginé selon l’offre du marché. Un va et vient où l’on perd pied dès les premières marches et qui se complique, d’autant plus, quand on a « cette qualité majeure et bénie entre toutes », celle d’être Juif. Et si le rire nous accompagne souvent dans le cimetière, même aux abords de la concession achetée à prix trop élevé, ce n’est pas selon le cliché qui dit « il vaut mieux en rire qu’en pleurer », mais parce que tant qu’on est vivant nous avons cette capacité. Celle de rire. Profitons-en : après on ne le pourra plus

    Réalisation technique : Axel Antoine Prise de sons, écriture et mise en ondes : Richard Kalisz. Une production du Théâtre Jacques Gueux Avec les aides de Radio Air Libre, du Fonds d’aide à la création radiophonique-Communauté française de Belgique, de la RTBF-Du côté des ondes. 2012

    épisodes 1 à 4

    • diffusé les 8 et 9 février 2013 dans le cadre du dixième festival Longueur d’ondes

    1 - Mais vous, vous êtes juif ?
    2 - Une vieille voiture en réparation
    3 - Une place pour dormir
    4 -Jusqu’à 120 ans




Podcaster cette lettre | Ecouter tous les sons
accueil contact les contraintes proposer un son auteurs en savoir plus ? liens